Michel Aubert

«Dès ses débuts, chantre d’une matière onctueuse aux résonnances déjà sourdes, Michel Aubert exécute des paysages et des natures mortes fortement maçonnées, mais c’est la structure humaine qui requiert bientôt sa touche volontaire et enfiévrée. Tout au long de son processus, malgré ses doutes et ses remises en cause, jamais il n’a changé de cap.»
Gérard Xuriguera, historien de l’art, revue Cimaise, janvier 1995.

«La matière devient alors son interlocuteur. Michel Aubert la malaxe, la violente pour lui faire dire ce qu’elle tait. Il creuse la pâte épaisse afin d’en extraire un visage, morphologie arrachée aux ténèbres pour clamer une vérité : celle de l’espérance.»
Lydia Harambourg, membre de l’Académie des Beaux-Arts,
Gazette de l’Hôtel Drouot, novembre 2001.

Michel AUBERT
Se forme seul en dehors de toute école.
En 1948, il rencontre le peintre Gen Paul, qui l’encourage.
Pendant les années 60-70, il expose régulièrement à la Galerie Kriegel à Paris.
A partir des années 80, il expose à plusieurs reprises avec les expressionnistes Christoforou, Lindström, Rocher, Pelayo. Le groupe participe notamment au Centenaire de la société des artistes indépendants en 1984.
Michel Aubert continue à peindre et à exposer jusqu’en 2015.
Sa fille Mariette Aubert vous invite à la rencontre de son œuvre,
pour la première fois à Metz.

Informations

Techniques
Peinture
Ville
Paris
Téléphone
Email
liame1721020598 rap 1721020598etsit1721020598ra'l 1721020598zetca1721020598tnoc1721020598
Site Internet
https://www.michelaubert.com